Le Dit de la Terre Plate Livre 1



  • Titre d’origine : The Flat-Earth Cycle
  • Date de parution : 8/04/2010
  • Nombre de pages : 685 pages
  • Edition de ton livre : Mnémos
  • Quatrième de couverture : « Ensorcelant et merveilleux. Une oeuvre majeure de la Fantasy. »Le Dit de la Terre plate Intégrale:
  1. Le Maître des Ténèbres (nomination au World Fantasy Award 1979)
  2. Le Maître de la Mort (British Fantasy Award 1980, nomination au Locus Award 1980
  3. Le Maître des Illusions (nomination aux Mythopoeic Award & Locus Award 1982)

En ces temps-là la Terre n’était pas une sphère, et d’innombrables démons vivaient dans de vastes royaumes souterrains, s’amusant parfois à remonter à la surface pour tourmenter les humains, leur accorder mille merveilles pour mieux les faire sombrer dans d’innommables horreurs.
Le plus grand d’entre eux, le plus cruel aussi, était Ajrarn, le Seigneur des Ténèbres, le Maître des cauchemars et des créatures de la nuit. Nombre de mortels avaient vu leur destinée brisée pour simplement assouvir ses caprices, et pourtant il cachait dans son coeur démoniaque un profond mystère qui allait changer à jamais la nature même de la réalité…
Bienvenue dans un antique monde de ténèbres et de beauté, de palaces scintillants et d’êtres extraordinaires, de passions cruelles et d’amours éternels. Bienvenue dans le monde merveilleux de la Terre Plate.
Y a-t-il une suite ? oui

 Mon avis : Je donne un avis de débutante, dirais-je car dans ce genre de la dark fantasy, j’ai lu peu de roman mais pour une fois par défaut, je m’y suis tentée et j’en ressors bluffée tout en étant toute chamboulée.
Dark fantasy pour moi signifie tout de suite sombre, terrifiant cependant son livre commence par un vocabulaire, une écriture qu’on retrouverait plus dans des contes, peut être de la littérature antique même, j’ai cru me retrouver l’espace d’un instant dans Les Métamorphoses d’Ovide. Dès le début, j’ai été troublée, ajouté à cela la couverture laissait penser aussi un univers sombre.
Au fur et à mesure, l’auteure place ses personnages, elle déroule des histoires, des sortes de conte, de mythes qui font la genèse du monde qu’elle a crée, celui de la « Terre Plate « et les personnages de ces histoires sont pour les plus principaux bien sombres. Les démons, des maîtres maléfiques du monde accompagnés d’autres créatures peuplent ce monde où vivent des hommes aussi. Des relations humains-maitres ou démons naissent, les seigneurs des Ténèbres sans être des dieux y sont semblables d’où mon parallèle à la littérature antique. Tout se contient dans les mains de ses maîtres et on s’étonne de l’amour qu’ils peuvent porter à de simples êtres humains ou on s’offusque de leur cruauté dès qu’un acte ne leur plaît pas. On découvre un monde où ces sortes de dieux dominent et manient le monde mais on découvre aussi que sans les hommes ils ne seraient rien. Ces dieux ont un côté bien humain quoique cruel, ils ont des sentiments comme vous et moi et souffrent des actes des hommes aussi . On réfléchit beaucoup sur la nature humaine et je dirais même qu’on la découvre au travers des diverses histoires.
J’ai aussi apprécié les parallèles se rapportant à la Tour de Babel et autres mythes célèbres qui donnent du piquant et plus de rationalité aux histoires qu’elle raconte, on se sent plus en territoire connu ça a quelque chose de rassurant, elle a une telle imagination que ça nous tranquilise un peu je crois.
J’admire tout le travail qu’elle a développé autour de cette œuvre, toutes ces intrigues sont rondement menées, on ne sait pas pourquoi le début commence ainsi mais à la fin tout est clair, rien est oublié, tout est très détaillé, les personnages s’imposent à nous, on connaît leur vie, on sait leurs origines, elle dépose tout entre nos mains et tout est net. Elle me laisse vraiment émerveillée et me donne hâte de lire le second tome.
Par contre, et c’est un des seuls points négatifs que je relève, son style est très étonnant et impose le respect mais devient pesant à la longue dans un tome si long.

A qui le recommanderais-tu ?(+tranche d’age) Je le conseille à un public adulte, de nombreuses scènes érotiques composent le livre, je ne le mettrais pas dans les mains de tout le monde.

Publicités

Une réflexion sur “Le Dit de la Terre Plate Livre 1

  1. Pingback: Le Dit de la Terre Plate, intégrale Livre II de Tanith Lee « inspireretpartager

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s