Bilan de ces dernières semaines


Je fais le point sur mes dernières lectures et acquisitions/ emprunts.

Livres lus en Septembre: (2 )

Le Mage de la Montagne d’Or d’Alexandre Lévine (Partenariat avec la maison d’édition Artalys)

 La Cité des Ténèbres, tome 3 de Cassandra Clare.

Livres lus jusqu’à cette date pour Octobre: (2)

L’héritage des templiers de Steve Berry (chronique à venir)

Autre-Monde, tome 2: Malronce de Maxime Chattam  (chronique à venir)

Livres acquis ou empruntés en Septembre et Octobre:

Achetés dans une broquante pour le challenge portant sur les polars historiques organisé par Samlor:

Rendez-vous passage d’Enfer de Claude Izner

Résumé: Par une chaude nuit d’août 1895, la chute d’une météorite en forêt de Montmorency bouleverse le train-train du libraire-enquêteur Victor Legris, de son père adoptif Kenji Mori et de Joseph Pignot, ancien commis récemment promu associé. Cet événement spectaculaire entraîne, suite à un rocambolesque concours de circonstances, une série de meurtres mystérieux. Lancée à la poursuite d’une confrérie haute en couleur dont les membres ne font pas de vieux os, d’un jeune gandin en quête d’un trésor et d’une pierre maudite, l’aventureuse équipe, sillonne un Paris fin de siècle gouailleur et canaille à un rythme d’enfer. Rendez-vous est pris avec le diable !

Le Conte de la Novice de Margaret Frazer

Résumé: L’Angleterre des années 1430 voit les débuts du règne du roi-enfant Henri VI, fils d’Henri V et de Catherine de Valois. Minorité lourde de menaces pour le pays : le royaume perd ses conquêtes françaises, la Pucelle d’Orléans sera bientôt brûlée à Rouen, la guerre des Deux-Roses pointe à l’horizon. Dans cette époque incertaine, la figure de mère Frevisse tranche, et le prieuré de Sainte-Frideswide qui l’abrite apparaît comme le refuge d’un certain ordre.
Dans la tradition d’Ellis Peters et de Paul C. Doherty, Margaret Frazer allie avec subtilité et talent le sens du mystère et la fresque historique. Elle s’est attirée l’éloge d’une Anne Perry qui n’a pas hésité à écrire : Authentique… L’essence même d’un roman historique est que les lecteurs parviennent à se sentir dans l’époque. Margaret Frazer l’a admirablement réussi .

Empruntés à la médiathèque:

L’échiquier du mal, tome 1 de Dan Simmons (lecture du moment)

Résumé: Ils ont le Talent. Ils ont la capacité de pénétrer dans notre esprit pour nous transformer en marionnettes au service de leurs perversions et de leur appétit de pouvoir. Ils tirent les ficelles de l’histoire. Sans eux le nazisme n’aurait peut-être jamais existé et nombre de flambées de violence, tueries, accidents inexpliqués n’auraient peut-être pas ensanglanté notre époque. Car ils se livrent aussi entre eux une guerre sans merci, selon des règles empruntées à celles des échecs.
A qui appartiendra l’omnipotence ? A celui qui saura maîtriser pleinement son Talent. Ce sont des vampires psychiques…

Le Monde d’Edward Craft, niveau 1 de Pierre Grimbert

Résumé: À Larguevent, capitale humaine du fabuleux monde d’Anrézoth, deux aventuriers n’ayant rien en commun voient soudain leurs destins se croiser. Le premier, Grahamme, est un Nain chasseur en manque de fortune. L’autre est un guerrier sans souvenir de son passé. Il ne connaît que son nom : Edzvarxkraft, et il est vite accusé d’être lié à ces marchands d’or détestés de tous…
Flairant là une affaire juteuse, le Nain décide de prendre le malheureux sous son aile. Alors va commencer une longue enquête entre les rues de la cité et la forêt d’Ennuyn, ainsi qu’un dur apprentissage de la vie d’aventurier pour le guerrier. Cela ne sera pas de trop : le chaos se répand peu à peu dans le monde d’Anrézoth, bouleversant les règles établies par les dieux eux-mêmes ! Combien de secrets entourent cet homme aux pouvoirs stupéfiants ? Et : le chasseur pourra-t-il supporter longtemps les gaffes de son protégé ?

Emprunté à Samlor pour le challenge qu’elle organise (merci de me l’avoir fait parvenir afin que je découvre cette série ^^)

 La Guerre des Trois Henri: Les Rapines du duc de Guise de Jean d’Aillon

Résumé: 1585. Après trente ans de guerre civile et le massacre de la Saint-Barthélemy, la France est plus divisée que jamais. Trois Henri se disputent un trône à l’équilibre fragile. Henri III veut garder sa couronne, mais n’a pas d’héritier. Henri de Navarre, le protestant, tient à faire valoir ses droits, mais Henri de Guise, l’ultracatholique, refuse de laisser un hérétique régner sur la France.
Sous la direction de Henri de Guise, la Ligue organise un vaste rapinage de l’impôt de la taille, afin de lever une armée catholique. C’est en recherchant l’assassin de son père, contrôleur des tailles, qu’Olivier Hauteville va croiser la route des ligueurs. Il rencontre également Cassandre, une jeune protestante qui a bien des raisons de s’intéresser à cette enquête.

Un bilan qui n’ajoute pas énormément de livres dans ma PAL et encore peu de livres lus, mais je ne désespère pas. Je croise les doigts pour avoir plus de temps à consacrer à la lecture et je pries pour que le père Noël pense à glisser une pile de livres dans mes cadeaux :D.

Bonne journée à tous et bonne lecture au chaud devant un bon café par exemple. Et bonnes révisions comme ceux qui comme moi doivent s’y coller ^^.

Publicités

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s