Druide, d’Oliver Peru [Challenge Livra’deux]


  • Edition: Editions J’ai Lu
  • Nombre de pages: 602 pages
  • 4ème de couverture: 1123 après le Pacte.
    Au nord vivent les hommes du froid et de l’acier, au sud errent les tribus nomades et au centre du monde règnent les druides. Leur immense forêt millénaire est un royaume d’ombres, d’arbres et de mystères. Nul ne le pénètre et tous le respectent au nom du Pacte Ancien. Les druides, seigneurs de la forêt, aident et conseillent les hommes avec sagesse mais un crime impensable bouleverse la loi de toutes les couronnes : dans la plus imprenable citadelle du Nord, quarante-neuf soldats ont été sauvagement assassinés sans que personne ne les entende seulement crier.
    Certains voient là l’oeuvre monstrueuse d’un mal ancien, d’autres usent du drame comme d’un prétexte pour relancer le conflit qui oppose les deux principales familles régnantes. Un druide, Obrigan, et ses deux apprentis ont pour mission de retrouver les assassins avant qu’une nouvelle guerre n’éclate. Mais pour la première fois, Obrigan, l’un des plus réputés maître loup de la forêt, se sent impuissant face à l’énigme sanglante qu’il doit élucider… Chaque nouvel indice soulève des questions auxquelles même les druides n’ont pas de réponses.
    Une seule chose lui apparaît certaine : la mort de ces quarante-neuf innocents est liée aux secrets les plus noirs de la forêt.

Mon avis:

Ce livre m’a fait de l’œil durant des mois, à l’époque j’avais bien accroché sur Les Haut Conteurs, tome 1 et 2 du même auteur et puis en participant au concours organisé par Méli j’ai eu la grande chance de le gagner. Je la remercie encore une fois pour m’avoir permis de disposer de ce très beau livre dans ma bibliothèque et d’avoir pu le lire. Comble du bonheur, Arcaalea m’a donné l’occasion de le sortir rapidement de ma PAL en le choisissant pour moi dans le cadre du challenge Livra’deux. En voici donc mon avis :

Quand j’ai débuté cette lecture, j’avais en tête mes précédentes lectures d’Oliver Peru. Je les avais trouvées marquantes dans le sens où malgré une simplicité, une accessibilité de la lecture liée au public jeunesse auxquelles elles s’adressaient ; une grande originalité, même une unicité s’en détachait. En effet, Oliver Peru avait eu l’idée de génie de sortir des sentiers battus de la Fantasy, en se basant sur un contexte totalement atypique avec ses légendes, ses personnages crées de toute pièce, ses personnages revisités ou encore existants dans la littérature mais étant rarement utilisés dans les livres adulés par l’ensemble des lecteurs…

Dans Druide, on retrouve assez vite les mêmes ingrédients qui ont fait le succès des Haut Conteurs. Eh oui, comme le titre l’indique, nous avons affaire à des druides, dans un premier temps essentiellement un, Obrigan assisté de ses deux apprentis, Kesher et Tobias qui sont amenés à se rendre sur le lieu d’un crime dans la forteresse de Wishneight. Sublime idée, des druides un peu détectives, énergiques qui revisitent totalement le personnage que j’ai pu croiser dans les livres. Les premiers évènements ne seront pas très joyeux, très vite le ton sera donné action, mystère, horreur composeront ce récit. Cette fois-ci, Peru se démarquera par l’auditoire auquel il s’adresse : plutôt des adultes qui ne doivent pas avoir froid aux yeux vu les descriptions sanglantes à donner le frisson qui parsèmeront l’ensemble de l’histoire. En parallèle, l’action se déplace, nous ferons aussi la découverte des deux Rois, l’un du Rahimir, l’autre du Sonrygar, deux royaumes que tout opposent, dont les liens sont encore instables où un grain de sable pourrait entraîner une guerre. Nous nous promèneront aussi dans la Forêt, lieu de vie des druides où nous feront rapidement la connaissance d’Arkantia, une druidesse qui fera une expérience traumatisante.

Pour un one-shot, le nombre de problèmes qui surgissent sont importants et promettent des aventures intenses, ce qui sera exactement le cas. L’auteur jouera beaucoup avec nos nerfs en s’amusant avec des mystères, il utilisera cet aspect puissance 10 surtout avec les étranges assassinats commis dont Obrigan sera chargé d’une mission : celle de trouver en 21 jours qui est le coupable sans quoi la guerre sera déclenchée entre le Trône d’Or et le Trône de Glace.

A partir de cette étape du récit, les chapitres se diviseront en jours, cela renforce l’idée d’un compte à rebours.

Malgré tout, j’ai été un peu déçue car je trouvais cette trouvaille sublime et elle s’est beaucoup étayée au fil des pages par l’importance de nouveaux évènements. Autre reproche que je ferais -dont j’ai eu la grosse impression que lire ce livre lentement n’arrangeait pas (la faute à un emploi du temps chargé, ce n’était en rien de l’ennui ou de la lassitude dans ma lecture)-, c’est la mauvaise utilisation du mystère par l’auteur, il aura su beaucoup en jouer durant les ¾ du récit mais au-delà de ça nous avions peu de réponses et l’ensemble a été déballé par paquet à la toute fin du livre. Certains passages en conséquence ont été un peu longs, un peu durs à suivre car trop d’informations arrivaient d’un coup malheureusement.

En dehors de ces points qui ont mitigé mon avis, j’ai beaucoup apprécié le souci du détail pour chaque protagoniste, ceux-ci se sont beaucoup révélés entre eux nous permettant d’en apprendre plus à leur sujet et de nous attacher à certains entre autre. Pour ma part, ce sera surtout Obrigan mon préféré avec Tobias. Pour Obrigan, ce qui m’a plu c’est son expérience, son vécu qui ont fait de lui un druide accompli et méritant. Il a de nombreuses valeurs et cela se ressent par rapport à l’amour qu’il porte aux personnes chères à son cœur. Par contre, je l’ai trouvé assez versatile et ce trait de caractère m’a un peu perturbée dans certains actes imprévisibles de sa part. Quant à Tobias, il m’a touchée par son manque de confiance en lui, son envie de réussir malgré tout, de nombreux éléments ont été des déclencheurs pour lui et j’ai apprécié de voir en lui le personnage « le plus évolutif » du récit. Il a aussi hérité de nombreuses valeurs de son maître et je pense que cela a beaucoup joué. Concernant, les personnages que je n’ai pas aimé, il n’y en a pas, pour une fois même les méchants m’ont plu, je les ai trouvé très bien dans leur rôle je n’ai rien à dire. Je pense que tout le mérite en revient au travail sur chacun.

Concernant les thématiques utilisées, j’ai trouvé qu’elles donnaient beaucoup de forces et de richesse à cet ouvrage. En effet, avec le Pacte, les druides, la forêt ; la nature et la vie deviennent des éléments essentiels de ses pages. L’auteur développera aussi des sujets en contradiction comme la mort, la guerre, l’autorité voire la soumission.

Je peux vous dire pour finir que Druide a su me passionner, j’ai trouvé une histoire complexe, originale, intense qui malgré ces petits défauts en font une lecture agréable à conseiller, l’auteur a en plus le mérite d’avoir dessiné une couverture exceptionnelle.

D’autres avis: Méli, Serega

Concernant l’avis de ma binome Arcaalea sur son livre, Incarceron tome 1, il est ici, n’hésitez pas à aller le lire.

Publicités

13 réflexions sur “Druide, d’Oliver Peru [Challenge Livra’deux]

  1. Bon, déjà que je l’avais repéré, désormais il faut que je l’achète ^^
    Ta chronique détaillée, nous donne une bonne vue d’ensemble des thématiques du livre et le fait que tu explique que c’est une intrigue original et complexe, me donne vraiment envie !
    ps ; j’aime beaucoup le fait que l’auteur est dessiné lui même la couverture, cela ajoute un charme au livre

    J'aime

  2. Ouh pinaise je ne savais pas que la couv avait été dessiné par l’auteur lui-même !!!! J’en bave d’envie !
    Bon je vois que dans l’ensemble tu as été ravie de ta lecture, malgré quelques petits défauts, donc j’en suis très heureuse !!!
    C’est tout de même un petit pavé lol. Mais j’ai d’autant plus envie de le lire maintenant 🙂
    Au fait, ça y est j’ai enfin mis en ligne ma chronique sur Incarceron, lol. J’ai eu du mal car j’avais beaucoup de choses à dire et donc c’était un peu le fouillis mais j’ai réussi, je crois, à bien organiser mon propos !
    Gros bisous Erine !!! 🙂

    J'aime

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s