Franck Sharko & Lucie Hennebelle, tome 1 : Le Syndrome E de Franck Thilliez


  • Edition: Editions France Loisirs
  • Nombre de pages: 510 pages
  • 4ème de couverture: Une affaire étrange bouleverse l’été de Lucie Hennebelle, lieutenant de police à Lille où elle vit avec ses jumelles. Un de ses ex-petits amis a perdu la vue en visionnant un court métrage acheté au fils d’un collectionneur décédé. Un film muet, anonyme, mais surtout, un film à la mise en scène malsaine et au scénario énigmatique. Au même moment, le commissaire Franck Sharko, ancien de la Criminelle et analyste comportemental à l’OCRVP (Office Central pour la Répression des Violences aux Personnes, Nanterre) suit un traitement par stimulations magnétiques au cerveau à cause d’une schizophrénie tenace. Il cède à l’appel du terrain à la demande de son supérieur et contre l’avis d’Eugénie, la petite fille imaginaire qui le suit depuis la mort de sa femme et de sa fille. Dans le Nord de la France, cinq corps d’hommes impossibles à identifier ont été retrouvés deux mètres sous terre. Mains coupées, dents et yeux arrachés, boîte crânienne tranchée, cerveau disparu, tous en état de décomposition avancé. Alors que Lucie découvre les horreurs que cache le film, un mystérieux Québécois l’informe par téléphone du lien ténu qui existe entre cette bobine et l’histoire des cinq corps. Une seule et même affaire grâce à laquelle Lucie et Sharko, si différents et pourtant si proches dans leur conception du métier, vont se rencontrer… Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada des années 1950, les deux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu baptisé le syndrome E. Un mal d’une réalité effrayante qui révèle que nous pourrions tous être capables du pire…
  • Y-a-t-il une suite? Oui Gataca puis Atomka

Mon avis:

Le Syndrome E se trouvait être un livre qui « dormait » depuis plus d’un an dans ma bibliothèque. Pour autant, je vous rassure, j’avais très envie de découvrir Franck Thilliez, malheureusement je ne trouvais pas le temps.

L’occasion s’est enfin présentée lorsque j’ai aperçue une lecture commune sur le site de Livraddict me permettant en plus de valider 2 challenges avec ce roman. Une occasion en or, on peut dire.

Passons au contenu de ma lecture maintenant :

Ludovic Sénéchal, un véritable passionné de films part en Belgique pour acheter quelques bobines afin d’augmenter sa collection. Parmi les films qu’il a récupéré s’en trouve un plutôt étrange, anonyme… Il décide de le visionner en premier. Problème, en le visionnant il perd la vue. Il contacte alors son ex qui n’est autre que Lucie Hennebelle, un des personnages principaux du Syndrome E, pour lui venir en aide. Cette trouvaille va révéler de multiples horreurs jusque là secrètes dont beaucoup reste à découvrir… Parallèlement Franck Sharko, un commissaire et aussi le second personnage principal est appelé sur la scène de 5 crimes, les victimes sont retrouvées enterrées et mutilées.

Au premier abord, ce roman apparaît très abordable, une écriture très fluide, des personnages présentés plutôt brièvement mais suffisamment pour qu’on s’y retrouve, de l’action et du mystère dès le début. Un bon ensemble pour faire accrocher le lecteur dès les premiers chapitres et ce fut mon cas.

Cependant, l’intrigue devient vite complexe, et dans un thriller personnellement, j’adore quand l’écrivain ne s’en tient pas juste à du sang, de l’horreur et de l’action. Et en effet, Franck Thilliez a imaginé de manière prodigieuse une affaire qui tient en haleine, qui mène sur plusieurs pistes et pas des plus agréables ni des plus simples.

Mon seul bémol est juste de retrouver une fois de plus des personnages avec un lourd vécu à l’image de ce que font d’autres auteurs comme Jean-Christophe Grangé. J’ai trouvé un peu poussé les soucis de Sharko surtout pour arriver à mener une vie quand même pas si bancale que ça…

Mais l’ambiance, le contenu riche avec des recherches qui ont du être bien longues entre les thèmes médicaux, les recherches historiques sur certains points notamment les orphelins, la culture cinématographique … m’ont vraiment beaucoup surprise et m’ont fait oubliée ce point qui m’a gênée.

J’ai passé un « super » moment avec ce thriller et j’ai très envie d’en lire la suite. La fin est injuste pour le lecteur, nous laisser comme ça sans savoir … Vivement que j’attaque Gataca.

Pour découvrir les avis des autres participants :

Simply.moi ; Chasse-mouche ; Katalyn ; naki2164 ; cesnat ; Tomisikayumiko ; SidonieGabrielleColetteLa tête dans les livres ; Stéphanie – Plaisir de Lire; Petite Marie

Lu dans le cadre du challenge Ma Première Lecture d’un auteur organisé par Val 

Lu dans le cadre du challenge A&M Sagas

Publicités

21 réflexions sur “Franck Sharko & Lucie Hennebelle, tome 1 : Le Syndrome E de Franck Thilliez

  1. Pingback: Le Syndrome [E] de Franck Thilliez « Les lectures de Marie

  2. alors je vais donc te retrouver pour la lecture de Gataca. C’est cool !
    Pour ce qui est du passé des personnages, il faut jeter un coup d’oeil à train d’enfer pour ange rouge (que je n’ai pas lu, je l’avoue…) et aussi Deuil de Miel (pour celui là, ça te permet de mieux appréhender ses petits soucis avec la gamine). je suis ravie que cette première lecture t’aie donné envie de continuer à découvrir cet auteur.

    J'aime

  3. Je vous qu’on s’est toutes régalées avec ce livre !!! Se fut un moment très intense …tout comme toi, il m’attendait sagement sur une étagère et je regrette de ne pas l’avoir ouvert avant ..
    ah vivement qu’on lise la suite !!

    J'aime

  4. Les livres de Franck Thilliez me faisaient de l’oeil depuis un moment, finalement c’est vraiment chouette qu’il y ait des lectures communes pour nous permettre de nous lancer dans des livres qui « dorment » depuis un moment ^^
    On se retrouve pour Gataca ^^

    J'aime

  5. Pingback: Le syndrome [E] de Franck Thilliez « La tête dans les livres

  6. Pingback: Le syndrome [E] de Franck Thilliez | Le château de Gaby

  7. Peut-être que les « tomes » précédents permettent de comprendre comment Sharko arrive à gérer ses problèmes… En tous les cas, j’ai envie de les découvrir !

    J'aime

    • Apparemment c’est ça oui mais malgré tout ça me gêne j’ai l’impression que c’est un côté plutôt masculin qui ressort de cette façon en en rajoutant dans la vie privée ou la personnalité des personnages. Mais malgré tout, j’ai envie de découvrir tous ses livres.

      J'aime

  8. C’est vrai que Sharko a un lourd vécu, mais j’imagine que pour la crédibilité de l’histoire et pour donner plus de grandeur, il faut un mec qui a vécu (ça aurait été moins drôle avec un débutant). 🙂 J’ai également bien apprécié le livre!

    J'aime

  9. J’ai justement bien aimé ces flics torturés, je trouve qu’ils vont bien avec le récit. Après c’est vrai que les auteurs utilisent de plus en plus ce schéma dans les thrillers… Vivement la suite en espérant qu’elle sera tout aussi bonne 🙂

    J'aime

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s