La Confrérie de la Dague Noire, tome 1: L’Amant Ténébreux de J.R Ward


Couverture La Confrérie de la dague noire, tome 01 : L'Amant ténébreux

  • Titre VO: Black Dagger Brotherhood, book 01 : Dark Lover
  • Edition: Editions Milady
  • Nombre de pages: 559 pages
  • 4ème de couverture: Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…
  • Y-a-t-il une suite: oui, la série compte 11 livres en VO dont 9 traduits en VF pour l’instant.

Mon avis:

J’ai décidé de me lancer dans cette série qui déchaîne les blogueuses ces derniers temps et mieux encore je l’ai lu en lecture commune avec ma copinette Noisette.

Ce livre débute avec la découverte du père de Beth qui connaîtra très vite une fin tragique. Cet événement sera le déclencheur en quelque sorte de l’intérêt que la Confrérie va avoir à l’attention de Beth. En effet, le père de Beth a confié avant son décès la mission à Kolher, vampire et dirigeant de la Confrérie de la Dague Noire de protéger sa fille. Celle-ci se croît jusque là orpheline de père et mère depuis sa naissance, elle ne connaît rien au monde d’où provient l’un de ses métissages. Kolher sera chargé de la protéger mais aussi de l’initier à ce monde des vampires. Outre cette protection rapprochée auprès de la jeune fille, Kohler avec son clan a pour mission aussi de préserver les siens. Les vampires sont menacés directement par la Société des Eradiqueurs, un groupe composé de membres un peu particulier qui s’est donné pour objectif d’éliminer tous les vampires de la Terre.

Ma première surprise dans cette lecture a été de lire une présentation des différents types de personnages avant même que l’histoire ait commencée. Cet arrangement est assez singulier puisque normalement le premier tome d’une série est essentiellement consacré à la découverte des personnages, du ou des mondes où ils vivent, du contexte de l’intrigue… Ici, l’auteur a choisi l’originalité en donnant directement une vue d’ensemble sur les protagonistes que le lecteur allait rencontrer. Je ne vous cacherais pas cela m’a un peu gênée notamment car j’aurais aimé avoir les éclaircissements au moment où ils auraient du être nécessaires.  Et puis j’adore les foules d’informations autant dire que dans « L’Amant Ténébreux » je n’ai pas été comblée car l’ensemble était limité à des explications succinctes voire des états de fait paraissant compris d’avance, ce qui n’était pas forcément toujours le cas. Le comble peut être c’est que cela aurait pu être fait sans être un problème puisque Beth, la narratrice découvrait en même temps que les lecteurs la plupart des faits nécessitant des précisions.

A contrario, cela a donné des avantages à cette histoire puisqu’on ne peut pas s’ennuyer, l’action domine assez largement. Ce n’est pas avec cette série qu’on ira se plaindre de présentations trop conséquentes.

De plus, l’histoire est assez simple car on retrouve les méchants d’un côté avec la Société des Eradiqueurs entre autres et les gentils de l’autre avec la Confrérie et les amis policiers de Beth. Les deux groupes qui s’opposent ont chacun leurs pratiques, des coutumes propres qu’on découvre au fur et à mesure nous permettant de comprendre les intérêts qu’ils défendent, leur raison de vivre, leur fonctionnement qui n’est pas si simpliste. Ce côté est donc très intéressant même si je regrette un peu le côté trop porté sur les combats, la stratégie n’a pas été leur fort je trouve dans ce tome.

Autre point qui mérite qu’on en parle, c’est le fait de suivre les débuts de Beth dans le monde de vampires, elle nous permet de plus une intromission dans l’intimité du petit groupe de vampires. Cela apporte des connaissances supplémentaires sur ceux-ci car au premier abord, ils apparaissent comme des grosses brutes, des guerriers mais ils ont finalement des personnalités pleines d’humour, ils sont immatures, marrants… Leur communauté est vraiment unique et promet de bonnes scènes de rigolades.  Les protagonistes ont été vraiment crées pour permettre de passer un bon moment en leur compagnie, chacun à la possibilité de plaire puisque chaque mâle a son propre caractère.

Quant à Beth, elle a un caractère agréable, elle m’a bien plu aussi. Difficile d’en dire plus à part qu’elle a le don de faire graviter les hommes autour d’elle.

Ce que j’ai aussi apprécié c’est l’histoire entre Beth et Kohler. Elle fascine, les sensations, les sentiments, les émotions qu’ils éprouvent sont très réalistes. Je pense que c’est l’atout majeur de ce premier tome, on sait se raccrocher à ses deux personnages et finalement par conséquent à leur entourage. On attend de voir ce que leur histoire va donner. Je trouve que cela va vite par contre donc je reste un peu sceptique sur ce que cela pourrait donner dans un futur proche. J’ai peur que leur relation donne quelque chose de répétitif mais tout ce qui concerne la lutte acharnée entre la Confrérie et la Société des Eradiqueurs promet des péripéties en parallèle.

Un bémol cependant, j’ai adoré la dernière partie du livre qui a été très riche en actions mais j’ai trouvé des parties bâclées, j’avais eu l’impression qu’on passait d’événements en événements de façon ultra rapide quitte à ce que tout ne soit pas dit en totalité. Je ne sais pas si ce défaut a été corrigée mais pour l’instant j’ai l’impression que l’auteur cherche vraiment par tous moyens à ne pas ennuyer ses lecteurs et que par instant cela est peut être trop poussé. C’est une bonne chose de faire attention à son lectorat, de rester dans la lignée d’un livre qui ne se veut pas prise de tête mais je suis restée perplexe par moment.

En conclusion, malgré quelques défauts,  je trouve que ce livre ait un bon moyen de se détendre, il conjugue des ingrédients intéressants pour se donner des sensations fortes avec des personnages pour lesquels on s’attache vite dès le premier tome. J’espère beaucoup de cette série à voir si j’ai raison.

D’autres avis: pour l’avis de Noisette il est sur le forum  des A&M CLIC

Louve , Arcaalea

Publicités

9 réflexions sur “La Confrérie de la Dague Noire, tome 1: L’Amant Ténébreux de J.R Ward

  1. J’aime beaucoup la série Minuit, qui est un peu dans la même lignée.
    J’ai très envie de tester cette série-ci, parce que les beaux males de la confrérie semble fasciner les gens =) Souvent dans ces séries, tout ce passe vite, mais j’aime bien la mythologie qu’elles développent car comme tu le dis il y a suffisamment d’action pour ne pas nous ennuyer.

    J'aime

  2. Ce tome 1 ne m’avait pas totalement convaincue, comme toi j’ai trouvé que pas mal de points n’étaient pas assez développés, ce qui m’a un peu dérangée. J’ai quand même envie de lire le tome 2 (il est dans ma PAL d’ailleurs) car j’ai vraiment envie de connaître les histoires des autres vampires 🙂

    J'aime

  3. Contente que cela t’ai plu ! Tu verras, moi aussi j’ai trouvé quelque défauts à ce tome 1, je ne trouve pas que cela soit le meilleur. Et surtout, quand on commence à lire La confrérie, au fur et à mesure on devient accro à nos beaux vampires tout de cuir vêtus. Donc je sais qu’il y a des défauts, c’est clair, mais en fait, c’est pas grave !! lol
    Bisous bisous ^^

    J'aime

    • Au départ, j’étais pas très tentée et puis à force d’en entendre du bien, je me suis laissée convaincre. Mais je crois que c’est pas trop ton genre de lecture aussi?

      J'aime

  4. J’entends beaucoup parler de cette série sur la blogo mais perso elle ne me tente pas plus que ça. Mais bon a l’occas’ pourquoi pas ? Peut-être. ^^

    J'aime

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s