Le Seigneur des Anneaux, tome 1: La Communauté de l’Anneau de J.R.R Tolkien


  • Edition: Editions Presses Pocket
  • Nombre de pages: 546 pages
  • 4ème de couverture: Dans les vertes prairies de la Comté, les Hobbits, ou Semi-hommes, vivaient en paix…
    jusqu’au jour fatal où l’un d’entre eux, au cours de ses voyages, entra en possession de l’Anneau Unique aux immenses pouvoirs. Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux, va déchaîner toutes les forces du Mal… Frodon, le Porteur de l’Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-ils à écarter la menace qui pèse sur la Terre du Milieu?
  • Y-a-t-il une suite? : Oui il y a 2 tomes à lire encore, c’est une trilogie.

Mon avis:

Pour tout vous avouer, durant mon adolescence, j’avais fait une tentative de lecture avec le Seigneur des Anneaux. Je n’avais pas été convaincue à l’époque, le rythme était trop lent pour me plaire. Je me suis fait un très mauvais souvenir de descriptions à n’en plus finir et d’une intrigue que je n’arrivais plus à suivre. J’ai été longue à refaire un essai, j’ai d’abord lu Bilbo qui m’a réconciliée avec Tolkien et maintenant j’ai profité d’une lecture commune pour reprendre cette trilogie mythique.

Pour commencer, je me confesse, j’ai eu des difficultés avec le prologue. J’ai bien cru que j’allais abandonner dès le début tellement je le trouve décourageant. En effet, il présente le contexte soit le pays où va se dérouler l’action c’est-à-dire en Terres du Milieu et tout d’abord dans la jolie contrée de nos chers Hobbits. Tolkien décrit aussi largement ces petits personnages mais aussi les évènements qui ont précédés ce qui va suivre. J’ai été bien inspirée de lire Bilbo le Hobbit car il m’avait permis d’acquérir beaucoup de connaissances sur cette univers propre à l’auteur. Cela a donc été une suite de souvenirs dans l’ensemble avec il faut l’avouer, il y a des longueurs à n’en plus finir pour certains passages.

Pour un novice qui commencerait par-là, j’ai presque envie de le plaindre tellement cela fait une masse d’informations à ingurgiter d’un coup. Si on rajoute le style parfois vieillot, des énumérations à n’en plus finir avec les descriptions, on fait le tirage gagnant pour que les plus courageux seulement soient en mesure de continuer. En soit, cela permet quand même de faire une rapide idée de l’écriture et du style et de se rendre compte qu’il est vite facile de sauter les parties les plus longuettes peu utiles pour la compréhension de l’histoire.

Avec le premier livre, le récit qui nous intéresse commence enfin. J’ai trouvé l’écriture moins pesante du fait que les aventures se déroulent au temps présent. Le bémol repose malgré tout sur la lenteur du déroulement de l’intrigue. Cela va être un jeu de patience puisque l’action va se mettre en place progressivement. Ce premier tome est plaisant car au travers du voyage que font Frodon, ses amis Hobbit Sam, Pippin, Merry,  mais aussi Grand Pas, Gandalf, Gimli, le nain, Legolas, l’elfe et Boromir, de nouvelles contrées apparaissent. Certaines font rêver telles que les lieux entourant la maison de Tom Bombadil, les forêts des elfes, d’autres beaucoup moins comme l’ancien repaire des Nains perdus aux mains des orques et autres monstres. Notre curiosité devient de plus en plus éveillée si bien que l’on est dans l’attente d’explications, de détails sur de nouveaux éléments.

J’ai trouvé qu’en lisant le Seigneur des Anneaux, nous pouvions passés par un flot intarissable de sentiments: ennui, peur, rire… C’est une lecture très vivante finalement même s’il n’y paraît pas.

Pour finir, je vous confie que j’ai moi-même sauté certains passages qui m’ennuyaient et de nombreux chants. L’intrigue est un peu complexe mais reste très intéressante. Pendant des centaines de pages cependant persiste l’idée que ce petit groupe ne va jamais arriver au bout de cette quête. Tolkien raconte vraiment chaque péripétie pas à pas.  Avec le recul, je comprends que j’avais abandonné cette lecture en cours en de route il y a des années.

La lecture commune à laquelle j’ai participé a été organisée par Cassie56 sur Livraddict, je la remercie. 

Les avis des lecteurs de la LC: Cassie56VanouAnGee’sMarinetteMalex

Lu dans le cadre du Challenge organisé par le forum Les Félés des LC

Publicités

25 réflexions sur “Le Seigneur des Anneaux, tome 1: La Communauté de l’Anneau de J.R.R Tolkien

  1. J’ai également commencé par lire Bilbo, et j’ai enfin lu le premier tome de cette saga là avec cette LC 🙂 Dans l’ensemble, j’ai bien aimé, malgré quelques longueurs. Et, je compte bien sortir la suite de ma PAL assez vite 🙂

    J'aime

  2. Je suis une inconditionnelle de l’univers de Tolkien. Mon papa m’a plongé dans les aventures des Hobbits alors que j’avais tout juste 9 ans. Depuis, mon amour pour ce monde fantastique ne fait que croître. Bravo à toi pour ta persévérance, parfois, un livre lu à une certaine période n’aura pas la même saveur lu un peu plus tard.

    J'aime

  3. Ah maintenant que tu en reparles, je me souviens que j’avais aussi dû sauter quelques chants! Mais je garde tout de même un bon souvenir de cette saga et j’avoue que j’avais lu le tome 1 avant de voir le film et que c’est le film qui m’a donné envie de lire la suite! 🙂

    J'aime

  4. Coucou Erine!
    C’est dingue comme tu as réussi à décrire ma vie dans cette chronique!!! Je suis tellement passé par là ! A l’exception que je n’ai jamais retenté le voyage vers les terres du milieu…
    Je vais lire Bilbo prochainement et à voir si cela crée suffisamment de motivation pour poursuivre tout ça 🙂

    J'aime

    • Je me sens moins seule surtout pour deux lecteurs accros à la fantasy, c’est le comble je crois :D. J’ai lu Bilbo dans une version récente et cela se lit super facilement. C’est un récit qu’il avait écrit pour ses enfants à l’origine.

      J'aime

      • C’est vrai qu’on fait figure d’exception… aimer la fantasy sans avoir lu Tolkien! Bon, on a essayé, c’est déjà ça ^^ »
        Puis, je suis sûr qu’on peut trouver des fans de polar qui n’ont pas lu Agatha Christie 😉

        Pour Bilbo, ça me rassure. Le film m’a trop donné envie de m’y pencher aussi 🙂

        Aimé par 1 personne

  5. Je voulais lire la trilogie car j’adore énormément les films, mais je suis découragée avant de commencer ^^ Je pense que les longueurs vont beaucoup me déranger donc je passe mon tout 🙂

    J'aime

  6. Comme toi j’avais tenté de le lire étant ado (3 fois et abandonné 3 fois au même passage mdr). Et comme toi j’ai réussi maintenant, mais je n’ai pas encore lu le tome 3 (il me faut la motivation lol)
    Moi j’ai vraiment adoré du coup car j’ai le style de Tolkien est vraiment beau. Je n’ai passé aucun passage et, aussi suprenant que cela puisse paraître, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Je crois qu’il y a des livres à lire à un certain moment de sa vie, et à instant j’ai décidé d’avoir le temps de me délecter de son style.
    Par contre, moi je n’ai pas trop aimé The Hobbit, j’ai largement préféré les films (enfin sauf le premier où on s’ennuie). Bref, avec Tolkien, on ne reste jamais de glace !
    Bisouuuus 😀

    J'aime

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s