Les Cités des Anciens, tome 1: Dragons et serpents de Robin Hobb


couv33086382

  • Maison d’édition: Editions France Loisirs
  • Nombre de pages: 372 pages
  • 4ème de couverture: Dans le Désert des Pluies, les serpents géants se sont enfermés dans leurs cocons pour se transformer en dragons. Mais trop affaiblis, ils donnent des créatures difformes et incapables de survivre sans l’aide des humains, si bien que les Marchands du Désert des Pluies décident de s’en débarrasser…
  • Y-a-t-il une suite? Oui cette saga comporte 8 tomes.

 

Mon avis: 

Dans le cadre de notre défi avec Mina, je lui ai proposé une lecture commune afin de nous rebooster suite à nos échecs précédents. J’ai souhaité débuter ce premier tome des Cités des Anciens en juin et j’ai été surprise en feuilletant la liste des personnages de retrouver une grande majorité de ceux faisant partie des Aventuriers de la Mer. N’ayant pas fini cette saga, il me manquait 2 tomes à lire, j’ai préféré me dépêcher pour la terminer avant de commencer cette nouvelle série et éventuellement de subir un spoiler. Bien m’en a fait !

Même si ce ne sont pas les mêmes protagonistes qui sont mis en lumière dans Les Cités des Anciens, l’intrigue suit celle des Aventuriers de la Mer concernant les serpents et les dragons. Cela a été un vrai délice de retrouver des lieux connus, de connaître l’histoire de la migration des serpents et de la création des cocons pour mieux appréhender les événements qui suivent. A l’inverse, j’étais aussi ravie de suivre de nouveaux personnages. Cela permet de changer un peu même si Robin Hobb utilise toujours la même recette avec les sympathiques qui subissent des événements désagréables si ce n’est effroyables et à l’inverse les plus désagréables connaissent des petites victoires du moins au début (le revers de la médaille arrive toujours à un moment) …
Dans l’immédiat j’ai pris en pitié Alise, une fille de Marchand à Terrilville qui est en voie d’épouser l’un des plus riches et plus beau jeune homme promis à se marier. Alise est une jeune femme cultivée, passionnée par les dragons qui se voit devenir vieille fille, ce qui en soit lui convient très bien, elle qui convoite juste sa liberté. Malheureusement sa famille n’est pas décidée à lui faciliter la tache, ni son futur époux. Un compromis sera trouvé mais malheureusement la satisfaction de chaque partie sera de courte durée.
En parallèle, j’ai aussi apprécié Thymara, elle vit dans les arbres avec sa famille auprès des Dragons. La pauvre subit son physique disgracieux, elle est née à moitié humaine selon certains. Son père est le seul à lui montrer son amour, pour le reste des gens, elle n’est rien, au quotidien, on lui reproche même de vivre. La fin laisse entrevoir une destinée pour cette jeune adolescente. Elle va avoir l’occasion de prouver son utilité enfin je l’espère.

Concernant les dragons, j’ai été bien déçue de la suite de leur histoire. Ils mitigent mon avis, d’un côté, je les prendrais bien en pitié mais de l’autre, je trouve leurs personnalités vraiment difficiles. Ils sont imbus d’eux-mêmes et en veulent à la terre entière. Tintaglia sera très peu présente dans ce livre ce qui reste bien dommage.

En conclusion, j’ai apprécié de retrouver la suite des Aventuriers de la Mer, de découvrir de nouveaux personnages pour lesquels j’ai déjà des préférences. Cependant, j’attends un peu plus concernant les principaux concernés de cette saga c’est-à-dire les dragons. Connaissant Mme Hobb, je suppose que la suite va être riche et me combler.

Pour lire l’avis de Mina, il suffit d’aller ici.

 

 

Publicités

12 réflexions sur “Les Cités des Anciens, tome 1: Dragons et serpents de Robin Hobb

  1. Nos avis se rejoignent. Il va vraiment falloir que je lise « les aventuriers de la mer » par contre ; on verra comment se passe la suite de notre lecture de cette saga (^-^)

    J'aime

  2. Pingback: Défi Minérine: octobre/novembre | InspireretPartager

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s