Les Stagiaires de Samantha Bailly


couv59151059

  • Maison d’édition: Editions Milady
  • Nombre de pages: 350 pages (existe aussi en version EPUB)
  • 4ème de couverture: Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative.Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives.
    Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne.
    Étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. À leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro…
    Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent.
    Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?Quand la « génération Y » entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.

 

Mon avis: 

Les Stagiaires a été lu dans le cadre d’une lecture commune avec Valérie du blog Un livre telle qu’il me passionne.Je l’ai lu en EPUB, gagné lors de l’opération #OP1000K Bragelonne en 2014 et je n’étais pas très motivée pour le débuter. Ma binomette m’est venue en aide pour le sortir de ma PAL et nous avons passé de très bons moments à échanger sur nos impressions.

En début de lecture, j’avais des appréhensions mais aussi de nombreuses attentes. J’avais peur de lire une histoire de vie sans rien de transcendant. J’espérais si cela se confirmait que les sujets abordés soient traités en profondeur avec une évolution possible des personnages. Le prologue très prometteur m’avait un peu rassuré avec deux entretiens d’embauche très différents qui permettaient d’appréhender les deux personnalités des protagonistes.

Avec Valérie, nous avons eu une préférence toutes les deux pour Ophélie, une stagiaire dans le service communication chez Pyxis, une entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo. Elle aime le travail bien fait, elle est sérieuse et simple. Et personnellement, cela a été aussi plus facile pour moi de la comprendre et l’apprécier car on vient d’un milieu social proche. Arthur, le second personnage principal du livre travaillant au sein du service gestion. Il est apparu de suite plus arrogant, intouchable, il vient d’un milieu social aisé et cela se ressent dès les premiers chapitres.

L’auteur a cherché la facilité en opposant ces personnages sur des caractéristiques très simples dans un premier temps. En se connaissant un peu mieux, Ophélie et Arthur ont pu aussi nous prouver que leurs personnalités tout comme leurs manières de pensée étaient bien dissociées.

Malheureusement, j’ai trouvé l’ensemble très cliché dans l’évolution du récit, des personnages. Beaucoup de rebondissements étaient vu d’avance comme la romance. Valérie confirmera mais je ne voulais absolument pas que notre jeune héroïne tombe dans les bras de ce stagiaire macho car je me doutais d’avance que rien ne pourrait fonctionner entre eux. Ils venaient de monde trop différent à mon sens pour que la mayonnaise prenne sur la durée. Et puis, en termes de maturité et de responsabilités prises, il y a tout un monde entre ces deux héros. Ma binôme par contre a laissé sa chance à Arthur, elle le pensait plein de bonne volonté, prêt à changer car il était en train de se chercher et qu’Ophélie serait capable de le faire changer.

C’était très sympathique de ne pas du tout avoir les mêmes attentes à ce sujet et de pouvoir en discuter longuement entre nous.

Concernant les relations entre stagiaires, j’ai trouvé l’ensemble réaliste avec les problématiques que l’on rencontre ou que l’on entend partout : les postes de stagiaire qui occultent un vrai poste à créer, les abus des supérieures et les heures supplémentaires… Valérie a apprécié la camaraderie, l’unité et l’esprit de groupe tout en constatant comme moi que Samantha illustrait très bien la réalité d’un stagiaire. J’ai apprécié que l’auteur donne un peu de profondeur à chacun des stagiaires tout comme à leurs relations entre eux et avec leurs supérieurs. Ce groupe de stagiaires leur permet de créer un univers à part du boulot, c’est une soupape pour souffler, se changer les idées et celles du lecteur aussi.

Les Stagiaires a quand même été une lecture avec quelques bonnes surprises et surtout de très belles chutes, même si toutes n’ont pas été exploitées.

En conclusion, j’ai été contente de partager cette lecture que nous avons bien animé avec Val en termes d’échanges. Je suis mitigée à l’issue de cette lecture. J’ai eu beaucoup d’attentes trop précises et ce livre n’y a pas forcément répondu. Malgré son contexte plus que réaliste, beaucoup de clichés parsèment ce récit, cela m’a déçue en partie. Heureusement, Samantha Bailly a très bien travaillé son récit surtout ses personnages et elle nous a créé quelques belles surprises. Pour un genre qui est loin d’être à mon goût en général, je pense que j’aurais pu vivre pire quand même comme expérience littéraire. Je conseille à tous les lecteurs qui ont pu être stagiaire au moins une fois dans leur vie, les sujets abordés vous parleront.

L’avis de Valérie: c’est par ici.

Publicités

6 réflexions sur “Les Stagiaires de Samantha Bailly

    • ça me rassure un peu que je ne sois pas la seule à avoir tardé après l’opération Bragelonne pour le lire. Hum pour les clichés c’est comme tu le sens, si tu penses que ça va te gâcher la lecture, te force pas.

      J'aime

  1. Pingback: Les stagiaires de Samantha Bailly | La vie telle quelle me passionne

  2. Pingback: la telle quelle me passionne | web moderne

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s