Les aventures de Tersane le diablotin : Le jour où… je suis arrivé sur terre de Cécile Lorne


couv4302804

  • Maison d’édition: Livre auto-édité
  • Nombre de pages: 213 pages
  • 4ème de couverture: Comment faire quand on vit en enfer, et qu’on a le cœur trop tendre ? C’est le problème de Tersane, le diablotin qui subit les moqueries de ses camarades parce qu’il a la mauvaise idée d’éprouver des sentiments… Et qu’en enfer, les sentiments, c’est interdit ! Jusqu’au jour où il apprend qu’une prophétie parle de lui… Une prophétie qui va l’emmener jusque sur terre ! Un roman d’aventures plein d’humour, d’âmes damnées et de petites braises !
  • Y-a-t-il une suite?: Selon les confidences de l’auteur, une suite est en gestation.

Mon avis:

Tersane est le héros de ce roman écrit par Cécile Lorne, c’est un diablotin mais attention il n’est pas comme les autres. Physiquement, il a la particularité d’avoir de beaux yeux bleus. Mais en plus, il n’est pas le petit diable idéal car faire le mal n’est vraiment pas son truc mais vraiment pas. Son quotidien est loin d’être simple avec ce détail physique bien trop visible et sa personnalité qui agace car faire le mal n’est pas inné chez lui. Il fait entrer ses professeurs dans des fureurs noires tant et si bien que la directrice de son école décide de profiter de la venue du Grand Maître Zorth pour lui faire infliger une punition dont il se souviendra toute sa vie. Cette idée maléfiquement diabolique n’est pas sans plaire au Grand Maître du monde des Enfers sauf que tout ne se passera pas comme prévu. Ses yeux bleus perturbent le diable le plus puissant mais pourquoi ?

J’ai trouvé cette histoire ingénieusement écrite. Le contexte est parfaitement travaillé au travers des jeux de mots, d’un lexique adapté au monde des Enfers, décor de ce récit. L’ambiance est aboutie et réaliste. J’ai vraiment adoré même si je la trouve un peu angoissante pour les plus jeunes. Concernant les personnages, j’ai apprécié de découvrir un manichéisme affirmé même au sein des Enfers où on pourrait s’attendre à ne trouver que des méchants. Dans un si court livre, il est aussi agréable de voir des protagonistes qui évoluent déjà d’autant plus dans un roman qui laisse supposer (par son titre) que Tersane devrait vivre d’autres aventures. Je mets un léger bémol sur ces évolutions notamment pour Zorth où j’ai trouvé les changements très soudains.

Concernant le récit en lui-même, il est original pour parler de pleins de sujets plutôt communs comme la différence, l’amitié, les réflexions identitaires, l’écologie, la mythologie.

En conclusion, Les aventures de Tersane le diablotin : Le jour où… je suis arrivé sur terre est un roman plein de rebondissements où il est impossible de s’ennuyer, original et d’une grande richesse sur les sujets abordés. L’univers est angoissant mais le ton humoristique de Cécile Lorne est très présent pour atténuer les aspects froids et impitoyables des Enfers. Il peut y avoir une petite déception pour les lecteurs curieux avec une fin où Tersane se permet de faire taire certaines révélations. J’attends la suite avec impatience et je conseille vivement ce livre aux jeunes lecteurs fans de Harry Potter et autres livres dans lesquels ils cherchent à se faire peur.

 

Publicités

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s