La disparue de Noël de Rachel Abbott


 

sms-meilleur-voeux-bonne-annee

Avant de laisser la place à ma première chronique de l’année 2018, je tenais à vous souhaiter une très belle année remplie de bonheur, de lectures passionnées, de moments uniques, de projets aboutis et de toutes les choses qui pourraient vous combler.

couv65439097

La Disparue de Noël de Rachel Abbott est un ouvrage qui m’a longuement tenté et pour lequel j’ai profité de l’occasion d’un Book Club pour le découvrir. J’avais déjà lu quelques chroniques positives, le titre de ce livre tout comme son contexte autour de cette période de Noël ainsi que la 4ème de couverture abordant une histoire de famille m’avaient fortement influencé dans mon envie de le lire.

Le prologue est saisissant. Dès les premières pages, le lecteur est embarqué dans de sombres évènements à savoir une mort lors d’un accident de voiture, celle de Caroline et la disparition d’une enfant, Tasha. Le mystère va planer autour de cette nuit et mon intérêt personnellement a déjà été tout orienté sur l’envie d’en connaître plus, d’avoir des précisions et surtout de lever le voile sur ces faits troublants. Le suspense commence dès les premières pages et laisse envisager une suite au minimum au même niveau.

Le premier chapitre qui va suivre le prologue nous plonge quelques années plus tard, au cœur du foyer de David, le père de Tasha, notre petite disparue, sa nouvelle compagne Emma et leur bébé. Nous ne sommes pas au bout de nos émotions car déjà Rachel Abbott, ingénieuse, repart de plus belle avec un nouvel évènement inattendu : la réapparition de Tasha. Par quel hasard, cette enfant devenue une jeune adolescence a-t-elle retrouvé le chemin de sa maison ? Comment les retrouvailles vont-elles se passer ?

Après le choc viennent les questions. La suite va continuer dans le même sens avec du suspense à foison, de nombreux évènements encore choquants. Le drame n’est pas fini et il va nous révéler en profondeur plus d’un personnage. Ainsi Emma, belle-mère qui m’apparaissait plutôt comme une femme antipathique au début du livre devient une mère et femme aimante, attentive, une battante. David quant à lui, je l’imaginais comme un père meurtri mais finalement, il est froid, distant si bien que son comportement m’a interpellé régulièrement. Et Tasha, notre petite Tasha m’a fait passer par toute une palette de sentiments, d’émotions de la colère à la pitié…En ajoutant un petit bébé attachant.

 L’auteur a su développer tout un florilège de personnages avec minutie et réalisme. C’est une grande force tout comme son imagination débordante pour créer une foule de péripéties renforçant le suspense et l’atmosphère angoissante de cette histoire. De plus, cette action centrale cache plusieurs histoires enchâssées et cela a été un réel plaisir de démêler le fil de cette intrigue.

Un seul bémol, j’attendais beaucoup de cette période aux alentours de Noël. Mis à part, l’ambiance glaçante, je suis légèrement déçue que l’auteur n’a pas plus utilisé le climat, le quotidien des familles préparant cette fête familiale etc. L’action reste essentiellement centrée autour de la maison familiale, ce foyer assez isolé qui permet beaucoup de choses mais j’attendais quelques ingrédients supplémentaires pour me sentir un peu plus ancrée dans ce mois de décembre…

Et forcément la fin m’a laissée pantoise un peu. J’espère une suite pour retrouver la jeune fille qui ne s’est pas encore totalement révélée et certains personnages qui m’ont beaucoup plu comme Jack.

En attendant, je sais que je vais aller m’intéresser à Une famille trop parfaite écrit par Rachel Abbott car j’ai été charmée par cette plume fluide mêlant le suspense et des personnages accomplis à merveille.

  • Maison d’édition : Editions Belfond
  • Nombre de pages : 460 pages
  • 4ème de couverture : En Angleterre, de nos jours. Emma le sait, il est des passés qui ne s’oublient pas. Mariée à David, directeur de banque traumatisé par la mort de sa première épouse et l’inexplicable disparition de sa fille Natasha la veille de Noël, six ans plus tôt, la jeune femme a appris à vivre avec les drames. Mais l’arrivée d’Ollie, leur fils de dix-huit mois, semble avoir redonné le sourire à David et renforcé leur couple. La promesse de jours meilleurs semble enfin possible… Mais le monde d’Emma se fissure lorsqu’une jeune fille apparaît un jour dans sa cuisine. Natasha. Alors que David est en joie, Emma, elle, s’interroge : où était-elle toutes ces années ? Comment l’intégrer dans leur vie de famille idéale ? Et pourquoi ce sentiment que l’adolescente pourrait représenter une menace pour elle et pour son bébé ? Que cache la disparue de Noël ?
Publicités

3 réflexions sur “La disparue de Noël de Rachel Abbott

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s