La magie irlandaise, tome 1: Les Joyaux du Soleil de Nora Roberts


  • Edition: Editions J’ai lu
  • Nombre de pages: 315 pages
  • 4ème de couverture: En débarquant en Irlande, Jude Murray est instantanément séduite par la lumière et les paysages de la terre de ses ancêtres. Durement éprouvé par son divorce, elle a besoin de quelques mois de calme pour faire le point sur sa vie. Ardmore, petit village de pêcheurs, est le lieu idéal pour se ressourcer. Aucun guide touristique ne mentionne les fantômes locaux : la belle lady Gwen et son amant Carrick, qui tentent en vain de se rejoindre depuis plus de trois cents ans. Pourtant, tout le monde ici y croit dur comme fer, et Jude commence à se demander si elle-même ne les a pas aperçus le jour de son arrivée. Tant mieux, cela ajoute au pittoresque de son séjour ! Mais le principal point d’attraction du village est le pub Gallagher. Une ambiance chaleureuse, des soirées où l’on chante et danse, avec des musiciens venus de Galway ou de plus loin encore. Et surtout, le bel Aidan Gallagher, féru de folklore et qui raconte si bien les vieille légendes irlandaises.
  • Y-a-t-il une suite?: Oui, c’est une trilogie.

Mon avis:

J’ai choisi ce livre car je désirais découvrir Nora Roberts depuis plusieurs années déjà et cette trilogie m’avait l’air parfaite pour débuter.

Les Joyaux du Soleil raconte l’histoire de Jude, une jeune américaine qui se retrouve à un tournant de sa vie. Elle débarque en Irlande dans la maison d’une parente décédée pour se changer les idées. Elle prend l’initiative d’écrire sur le folklore irlandais aussi durant cette période.

Dans le village d’Ardmore,où se situe son petit cottage, elle rencontre la population locale et s’acclimate à leurs habitudes, leurs coutumes tout comme à leur folklore.

C’est ce dernier point que j’ai le plus apprécié et j’ai trouvé très dommage qu’il ne soit pas plus exploité. A part, le fantôme du cottage et les recherches qu’entreprend Jude, celui-ci est peu mis en avant. J’aurais souhaité lire plus de légendes sachant que le peu qui sont racontés sont regroupés dans la première partie du livre. Et surtout le titre du livre laisse penser que le sujet aurait pu être plus exploité car il fait référence à une légende.  J’ai vraiment été déçue car je sentais que cela partait bien avec le lexique approprié etc et pourtant cela s’essouffle vite.

L’histoire personnelle de Jude, les relations amicales et amoureuses qu’elle a créées au sein de ce petit coin d’Irlande deviennent rapidement le centre d’attention principale et c’est plutôt dommage car ce n’est pas la partie la plus originale de ce tome. Je reproche de plus le fait que tout se passe trop rapidement. En un rien de temps, elle se fait des amies, un amoureux. Les petites anicroches qui apparaissent sont réglées en deux temps trois mouvements. Cela manque de crédibilité réellement.

En conclusion, j’ai trouvé dans ce premier tome une intrigue très simple, peut-être même trop. Des bons éléments composent ce livre mais je ne les ai pas trouvés si bien exploité. Nora Roberts écrit très bien dans tous les cas, la lecture est très fluide et c’est un point appréciable qui m’a vite fait comprendre l’origine de son succès. Je lirais la suite car j’ai envie de découvrir un peu plus le folklore irlandais, en espérant trouver mon bonheur dans les prochains livres.

Lu dans le cadre du challenge énigme: un mot- des genres

Lu dans le cadre du Challenge organisé par le forum Les Félés des LC

Publicités

3 réflexions sur “La magie irlandaise, tome 1: Les Joyaux du Soleil de Nora Roberts

  1. Je ne sais pas si je vais me lancer dans cette série, mais on me dit énormément de bien de l’auteur. J’ai lu La famille O’Hurley, chez Mosaic, une romance un peu cliché mais sympathique lorsqu’on veut une lecture sans prise de tête =)

    J'aime

    • Je crois que Nora Roberts adore taper dans les clichés. Elle a pas tort cela dit car ça aide à son succès, c’est vendeur. J’ai une série plus fantastique encore avec La Trilogie des Sept. Je dois la lire depuis un moment mais je n’ai toujours pas trouvé le temps. Je ne connais pas la série dont tu parles. Mais bon elle a tellement écrit aussi, nous ne pouvons pas toutes les retenir.

      Aimé par 1 personne

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s