Les Dames du Lac, tome 1 de Marion Zimmer Bradley


  • Maison d’édition: Editions Le Livre de Poche
  • Nombre de pages: 408 pages
  • 4ème de couverture: La légende du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde n’avait, depuis longtemps, inspiré un roman d’une telle envergure, d’un pareil souffle. Et, pour la première fois, ce draine épique nous est conté par une femme à travers le destin de ses principales héroïnes. Bien sûr, Merlin l’Enchanteur, Arthur et son invincible épée Excalibur, Lancelot du Lac et ses vaillants compagnons, tous sont présents mais ce sont ici les femmes, exceptionnellement attachantes, qui tiennent les premiers rôles : Viviane, la Dame du Lac, grande prêtresse d’Avalon, Ygerne, duchesse de Cornouailles et mère d’Arthur, son épouse Guenièvre, Morgane la Fée, soeur et amante du grand roi… S’appuyant sur plusieurs années de recherches, cette épopée envoûtante est bien autre chose qu’un roman historique de plus. Elle relate la lutte sans merci de deux mondes inconciliables, celui des Druides et des anciennes croyances défendant désespérément un paradis perdu et celui de la nouvelle religion chrétienne supplantant peu à peu rites et mystères enracinés au coeur de la Grande Bretagne avant qu’elle ne devienne l’Angleterre. Au-delà du rêve et de la réalité, au-delà des passions tumultueuses, où l’amour charnel, loin de toute notion de péché, pouvait s’extérioriser librement, au-delà des intrigues de Cour, des larmes et du sang, voici une nouvelle et fascinante reconstitution de l’un des thèmes romanesques les plus impérissables de toute l’histoire de l’Occident. Eternelle histoire d’amour et de mort, vécue et ressentie intensément par celles sans lesquelles l’exaltante aventure des Chevaliers de la Table Ronde, opposant forces du mal et hommes de bonne volonté, n’aurait jamais existé.
  • Y a-t-il une suite?: Oui 5 tomes sont parus au total dans l’édition de mon livre.

Mon avis:

C’est suite au choix de Mina pour le Minérine que ce livre est sorti de ma pile à lire. Avec la série des Dames du Lac, c’est la première fois que je découvre Marion Zimmer Bradley, cette grande dame de la fantasy. J’étais curieuse, j’appréhendais de ne pas apprécier car finalement je me rends compte que souvent mes goûts divergent de la majorité. Pour cette fois, je rejoins les convaincus. J’ai lu une belle plume, un récit où l’auteur prend ses aises et axe cette fameuse légende de la Table Ronde suivant ses préférences ou ce qu’elle pense le plus juste.

Dans ce livre, j’ai surtout aimé cette narration alternative entre plusieurs personnages féminins. J’ai fait la connaissance d’Ygerne, la mère d’Arthur et de Marianne que je n’avais jamais vu apparaître dans les lectures que j’ai pu faire sur cette légende. Après celle-ci, nous suivrons avec intérêt Marianne puis Guenièvre pour finir par revenir à Marianne. Quelques passages, nous permettrons aussi de nous intéresser à Vivianne qui réside en grande partie à Avalon. Cette alternance des points de vue donne une grande richesse au récit.

Au travers de cette réécriture, nous voyageons entre 2 mondes ou plusieurs contrées par instant car la situation géographique d’Avalon n’est pas si figée que cela en Angleterre. Je me suis rendue compte de plus que Marion Zimmer Bradley mettait en avant de nombreux paradoxes autres que géographique notamment avec la religion. La population est partagée entre les croyances païennes et le christianisme, la propension de croyants pour l’une ou l’autre variant au fil du récit notamment avec l’arrivée de Guenièvre au côté d’Arthur. J’ai apprécié découvrir de nombreux détails surtout avec les danses de Beltane, la magie, les prêtresses…

Cette adaptation par Marion Zimmer Bradley est d’autant plus intéressante qu’elle m’a donnée une image différente de cette légende. Elle insiste sur le commencement de tout avec Ygerne, nous prenons donc connaissance des faits avant même la naissance d’Arthur et pouvons suivre l’évolution des évènements avec les Chevaliers de la Table Ronde. L’auteur pousse même le vice à nous donner des précisions sur l’origine de cette fameuse table.

Avec cette version, j’ai eu un aperçu totalement nouveau de Marianne. Elle n’apparaît pas comme une menace, elle est décrite d’une façon qui la met en valeur. Cela m’a plu. Et à l’inverse, j’avais une image plus positive du personnage de Guenièvre et pour cette fois, je ne l’ai pas lu décrite à son avantage. Elle n’est pas ouverte d’esprit, elle est peureuse, dévote, j’en avais jusque-là une image totalement à son contraire. C’est bien la preuve que suivant les versions, nous pouvons appréhender les faits, les protagonistes de plusieurs manières et c’est plaisant de se laisser surprendre ainsi.

Vous l’aurez compris, j’ai été charmée avec ce premier tome des Dames du Lac. J’y ai trouvé un livre dépaysant, bien travaillé parfois un peu trop car des passages en deviennent ennuyeux mais c’est probablement le seul reproche que j’aurais. J’ai hâte d’en lire la suite car la fin m’a laissée sans voix.

Pour finir, je n’ai qu’une chose à dire, merci Mina de m’avoir choisi ce livre. Pour lire son avis sur le livre qu’elle a lu pour notre 1er défi c’est par ici.

Publicités

9 réflexions sur “Les Dames du Lac, tome 1 de Marion Zimmer Bradley

  1. Oh super ! Je suis vraiment contente que tu aies ressenti la même chose que moi suite à cette lecture (^-^) C’est vraiment une super auteur et une magnifique réécriture de la légende du point de vue des femmes ; j’espère que tu auras envie d’en lire d’autres !

    J'aime

  2. J’ai repérée cette série il y a quelques temps mais sans jamais y prêter plus attention, mais ton avis me donne vraiment envie de plonger dans ce livre d’autant plus que le partie prix de faire parler les personnages féminins est rare en fantasy ! =)

    J'aime

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s