#Scandale de Sarah Ockler


couv47462576

  • Maison d’édition: Editions Nathan
  • Nombre de pages: 407 pages
  • 4ème de couverture: L’enfer c’est les autres… et Facebook.
    Le soir du bal d’automne, Lucy se retrouve au bras de Cole, le petit-copain de sa meilleure amie, cette dernière étant malade. Emportée par l’euphorie et son amour secret pour le jeune homme, Lucy finit par commettre l’irréparable : l’embrasser. Mais bientôt, une photo de son baiser avec Cole est postée sur son propre compte Facebook, ainsi qu’une série de photos présentant ses amis dans des situations compromettantes. En quelques heures, le lycée entier la déteste et pour elle, l’enfer commence…

 

Mon avis: 

Cette histoire abracadabrantesque, totalement actuelle si on en croit les phénomènes de société des dernières années, démarre lors d’un banal bal de promo. Les lycéens de Lavender Oaks ont décidé de se réunir durant une soirée pour fêter leur dernière année avant l’Université. Lucy fait partie de ceux-ci, sur demande instante de sa meilleure amie, Ellie, elle accepte de la remplacer au bras du petit ami de cette dernière. Cette soirée ne faisait pas partie des priorités de l’héroïne et si elle avait eu une boule de cristal à portée pour lui dire l’avenir, je pense qu’elle aurait refusé de s’y rendre. Eh oui, cette joyeuse party n’est que le démarrage d’une sombre descente aux enfers où la réputation de plusieurs personnes va être mise à mal sur les réseaux sociaux.

Je n’avais pas gardé un souvenir très agréable de ce genre de soirée à mon époque et je pense que ce livre n’a pas amélioré mon idée sur le sujet surtout au travers de notre société hyper connectée d’aujourd’hui.  Cette histoire est l’illustration que le partage de données ou d’informations privées sur les réseaux sociaux peuvent vite détruire la vie d’une personne.

J’ai apprécié la manière dont l’auteur a su amener son récit surtout car le lecteur est appelé à se questionner sur la personne qui a pu commettre l’irréparable. J’ai eu l’impression d’enquêter tout en étant immergée dans une ambiance très dure où insultes, harcèlement et j’en passe sont le lot quotidien de la victime de ce beau coup dur.

J’ai vécu avec l’héroïne ce grand moment de solitude et j’ai été outrée quand j’ai lu le manque de réaction de la part des enseignants et des parents de ces lycéens.

Cependant, le contexte a été passé trop souvent sous silence, notamment ce qui est cours, devoirs, la vie d’un lycéen lambda dans son ensemble ce qui rend vraiment peu réaliste ce récit.

Il y a une autre ombre au tableau malgré tout car j’ai eu des difficultés avec une star qui a fait son apparition dans ce livre à plusieurs reprises malheureusement. Au premier abord, j’ai pris ces passages pour des futilités et finalement l’auteur a de la ressource et a su travailler et donner une illustration à plus grande échelle du harcèlement. Cela ne permet pas de relever le niveau de la plupart des interventions de ce personnage mais cela permet de finir sur une meilleure note.

En conclusion, ce livre est une bonne surprise dans son ensemble. Mis à part quelques défauts et un manque de travail sur certains points, il reste intéressant et crédible sur les notions de harcèlement, de vie privée et Internet… Par contre, il cible vraiment un lectorat précis chez les adolescents et je ne l’aurais probablement pas lu si les éditions Nathan ne me l’avaient pas envoyé.

 

Publicités

2 réflexions sur “#Scandale de Sarah Ockler

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s