Divergente raconté par Quatre de Veronica Roth


  • Maison d’édition: Editions Nathan
  • Nombre de pages: 259 pages
  • 4ème de couverture: L’histoire de Quatre avant sa rencontre avec Tris.
    Lors de sa cérémonie du choix, un jeune altruiste se dresse contre sa famille et sa faction : il rejoint les audacieux. Il choisit un nouveau destin, et devient Quatre.
    Mais ce qu’il découvre alors met en péril son avenir, et celui de la société tout entière.
    Va-t-il devoir se dresser contre sa nouvelle faction?

 

Mon avis: 

La trilogie en elle-même ne m’avait pas satisfaite de bout en bout. Pour dire vrai, seul le 3ème tome avait trouvé grâce à mes yeux. J’étais malgré tout curieuse de trouver ce tome hors-série raconté par Quatre.

Dans cet ouvrage, le point de vue et la narration sont orientés par Quatre, alias Tobias, du moment du choix, son début parmi les novices avec les Audacieux.

Roth focalise son récit sur l’identité, le pouvoir que nous pouvons détenir en connaissant l’identité d’une personne. Elle s’intéresse aussi aux difficultés que cela peut engendrer quand la personne renie celle-ci. J’ai apprécié ce récit plus mature par rapport à la trilogie. Contrairement au 3ème tome, où la narration alternée entre Tris et Quatre ne marquait aucune différence, ici notre héros se démarque bien et même très bien.

Enfin ce personnage le plus mystérieux est dévoilé à nos yeux !

Cependant, je suis loin d’avoir comblée, je suis même déçue avec la partie du récit où Tris apparaît. Elle n’apporte rien de supplémentaire en comparaison de la trilogie, nous assistons juste à une redite. Ce que nous rapporte Quatre sur ces moments-là n’est pas innovant ce qui me laisse perplexe sur l’intérêt de ce livre. Pourquoi acheter un ouvrage si c’est pour y trouver juste ¼ de contenu inédit.

Si je fais abstraction de ces passages avec Tris, le reste est très intéressant. J’ai eu l’impression de mieux cerner Quatre, d’être enfin entrée dans son intimité avec ses peurs, ses secrets, ses non-dits. Il apparaît plus humain ainsi et moins l’homme inattaquable qu’il représentait dans les 3 autres livres.

En conclusion, j’ai aimé un quart du livre et j’aurais pu m’en tenir là, mon appréciation générale aurait été beaucoup moins mitigée.

Publicités

7 réflexions sur “Divergente raconté par Quatre de Veronica Roth

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s