Les Aventuriers de la Mer, tome 1: Le Vaisseau Magique de Robin Hobb


  • Titre VO: The Liveship Traders Trilogy, book 1 : Ship of Magic
  • Edition: Editions France Loisirs
  • Nombre de pages: 427 pages
  • 4ème de couverture: Les vivenefs sont des vaisseaux magiques attachés par des liens empathiques à la famille qui les possède. Ces navires insaisissables bravent les tempêtes, évitent les récifs, distancent les monstres marins, sèment les pirates… et font l’objet de toutes les convoitises. Le capitaine de la Vivacia, Ephron Vestrit, se meure. Parmi les siens, chacun ourdit complot et trahison pour s’approprier son vaisseau, car une vivenef ne se transmet pas comme un legs ordinaire. Pendant ce temps, d’autres dangers se profiles à l’horizon : les serpents de mer qui infestent les océanes se regroupent, et un ambitieux pirate aspire à unir ses pairs sous un seul pavillon : le sien.
  • Y-a-t-il une suite?: Oui, il y a 9 tomes au total.

Mon avis:

Cela faisait déjà un moment que j’avais envie de re-plonger dans du Hobb. Envie de retrouver une lecture addictive tel que cela m’était arrivée avec le cycle de l’Assassin Royal que j’avais dévoré durant toute mon adolescence. Il y a quelques temps j’avais fait une tentative de renouer avec cette auteur en lisant le tome 1 du Soldat Chamane. Petite déception avec ce titre mais cela ne m’a pas empêchée de chercher éperdument l’intégralité du cycle des Aventuriers de la Mer. Eh oui, autant retrouver le personnage du Fou pour ne rien risquer…

J’ai maintenant cette série de livres en ma disposition depuis un moment et enfin le premier tome en est sorti. Dès les premières pages, j’ai été agréablement surprise par des personnages atypiques : des serpents, des Vivenefs, des vaisseaux magiques, des hommes et des femmes dont chacun semble avoir son importance et marque déjà l’esprit du lecteur  Il y a Kennit, un capitaine pirate, ambitieux comme tout qui vendrait apparemment père et mère pour obtenir ce qu’il désire. On découvre aussi la famille d’Ephron Vestrit avec son gendre Kyle, qui se démarque par son autorité sur sa famille, les pirates et surtout la gent féminine, le fils aîné de ce dernier qu’il a eu avec la fille aînée du capitaine : Hiéman, un jeune moine arraché à son monastère, il m’a inspirée pour le moment beaucoup de pitié même si cela se sent et se voit qu’il va s’affirmer. Il y a aussi Althéa, la seconde fille du vieux capitaine, ma préférée. Elle a un sacré caractère, impulsive, agaçante, des manières de marin mais très touchante de par ce qu’elle doit vivre dans ce premier tome. On apprend à connaître aussi Brashen Trell, marin de la Vivacia qui lui aussi m’a attendrie au même titre qu’Althéa. Ce sont ces deux dernières personnages que je porte le plus dans mon cœur pour l’instant car ce qu’ils vivent me paraît injuste et me donne envie de les défendre.

C’est donc avec étonnement et ravissement que j’ai apprécié retrouver la plume de Hobb mais je n’ai pas été emportée non plus comme cela avait pu être le cas dès le 1er tome de l’Assassin Royal. En effet, l’histoire ici est beaucoup plus statique, les choses se mettent en place, c’est un tome introductif et cela a ses côtés négatifs, il ne faut pas se leurrer. L’auteur pose juste chaque pierre pour que le lecteur découvre tranquillement les protagonistes, les lieux, le contexte. Cela est déjà suffisant car il y a un nombre de personnages importants, de nombreux éléments à assimiler pour suivre l’histoire.

Si j’avais un véritable bémol à évoquer, ce serait ma déception pour le peu de récits en mer pour l’instant mais ce n’est que partie remise je n’en doute pas.

Voilà c’est une série que je vais donc suivre car Robin Hobb a su dès ce premier tome m’attacher à des personnages et éveiller ma curiosité concernant les vivenefs et les serpents.

PS : Et puis vivement que je retrouve le Fou même si je sais que je vais devoir patienter encore un petit moment car il ne fait que son apparition plus tard selon mes sources.

Lu dans le cadre du challenge A&M Sagas

Publicités

Une réflexion sur “Les Aventuriers de la Mer, tome 1: Le Vaisseau Magique de Robin Hobb

  1. Pingback: Résumé de l’année 2013 | inspireretpartager

Un petit commentaire me ferait plaisir, n'hésitez pas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s